« A 37 ans, j’ai déjà joué bien des rôles : enfant sage, adolescente studieuse, femme d’affaire motivée, femme souriante et comblée. J’ai trébuché, ces masques sont tombés. J’en ai pris d’autres : femme rebelle en colère, puis spirituelle éthérée. Je suis encore tombée. Un jour j’ai regardé avec détachement le film de ma vie, je l’ai trouvé assez drôle.
Alors, je l’ai écrit afin de pouvoir le partager sur scène.

J'ai commencé l'écriture  en janvier 2011 afin de donner à ma vie une dimension artistique absente depuis trop longtemps. J'ai présenté le fruit de ce travail d'abord dans le cadre du festival de la fée Nadou fin mai, puis au théâtre de la Plume à Montpellier fin juin, enfin dans le cadre du festival off d'Avignon durant 6 jours.