http://culturepopculture.com/2014/07/27/la-bourse-ou-la-vie/

A cinq ans personne n’a envie de faire du marketing, ou de la finance, ou même des ressources humaines. Si un enfant se présente en public pour exprimer son désir de faire du commerce international, on l’envoie illico se coucher avant de prendre rendez-vous avec un spécialiste. A sept ans on a envie devenir acteur ou cuisinier, danseuse ou pompier, boulanger ou shérif, fée ou rockstar....